Pierre Sommerhalter

Philippe Sommerhalter est né en 1961à Saint-Dizier (France). Après quelques pièces monumentales réalisées à la Villa Arson, Nice, école d'art dont il est diplômé, Sommerhalter a abordé dans sa sculpture une recherche sur la tension due à la rencontre de deux matériaux a priori contradictoires, le fer et le caoutchouc. Par l'enchâssement de chambres à air gonflées dans des structures métalliques contraignantes, aussi bien objets de récupération que fabriquées pour la cause, Sommerhalter a su donner à ses volumes une sensualité rare pour une démarche flirtant avec le ready-made. Cette volonté d'opposer pour unifier, Sommerhalter la retrouve dans ses pièces en bois brut et bois usiné et plus récemment dans la rencontre qu'il impose au métal brut, lourd et solide avec la fragilité des ampoules électriques. Philippe Sommerhalter was born in Saint-Dizier, France, in 1961. He graduated from the Villa Arson, Nice, school of art where he made monumental sculpture. Sommerhalter approached these sculptures doing research on the a priori tension and contradiction between two materials, iron and rubber. By enshrining tire tubes inflated in constraining metal structures, as well as in other objects, both manufactured and found, Sommerhalter created volumes with a rare sensuality and at the same time with the objet trouvé. Through his aim to unify via opposing materials, Sommerhalter imposes on his rough pieces of wood and wood machines, as well as on heavy and solid metals, the feeling of brittleness of electric bulbs.

 

 

Sans titre, 1990, acier et chambre à air



Sans titre, 1988, acier et chambre à air, 20x20x8 cm

 


Sans titre, 1990, acier et chambre à air